HK Consulting

Nos actualités

Orientation scolaire

CONSULT EDUC' - Actualités - Mercredi 13 Avril 2016


Le système scolaire français demande aux élèves de 3 ème de "s'orienter" pour la suite de leur scolarité, de leur projet professionnel (s'ils en ont un) , bref , de décider de leur vie future... à 15 ou 16 ans.

A cet âge, les ados sont au contraire dans le plaisir immédiat, vivent au jour le jour et ne soucient guère plus que de la sortie de we.

Alors comment concilier cet énorme paradoxe? D'autant que cette demande d'orientation intervient avant même la fin de la 3ème!

Quel est votre avis?

 

Lire la suite...

Le suivi parental et l'Ecole

Consult Educ - Actualités - Lundi 07 Mars 2016


L’enfant et l’adolescent ont besoin de vérifier la solidité de leurs référents : les parents.
« Ils m’ont expliqué pourquoi l’école est parfois ennuyeuse et difficile, bien, bien bien…mais, suis je vraiment obligé de travailler alors ? ».
 
La réponse étant bien évidemment oui, il faut mettre au point un suivi parental. L’ado est demandeur d’encadrement, ça le rassure, il sent qu’il est souverain à l’intérieur de ses limites.
 
Suivi des devoirs, du cahier de correspondance, rencontre des professeurs, le Conseiller Principal d’Education (CPE), s’assurer que votre enfant rentre à la maison lorsque des inters cours sont trop longs (pour éviter de trainer).
 
On peut très bien lui expliquer qu’il vaut mieux gérer son temps ainsi, rentrer quand il y a une permanence de 3h et faire ses devoirs au lieu de les faire ce soir à 18h, fatigué,  et pouvoir se détendre à la place (autoriser alors la console de jeu, le film vide cerveau ou le manga dont les onomatopées font office de dialogue). Il faut savoir jongler entre moments de travail et moments de détentes.
Dans les cas les plus difficiles, on peut aussi aménager une fiche de suivi avec les professeurs et/ou le CPE, ou chaque intervenant note sur la fiche, la ponctualité, l’assiduité, le respect, le travail. A faire remplir et signer par  chaque intervenant de la journée et à présenter aux parents le soir. Efficacité garantie.
 
Attention toutefois à ne pas confondre suivi et intrusion. Il faut veiller à laisser à votre ado des plages de liberté. Lui expliquer que toute cette organisation vise non seulement à le faire progresser scolairement mais aussi à lui octroyer du temps libre pendant lequel il fait ce qu’il veut.
 

Lire la suite...

Méfiez vous des contrefaçons!

Consult Educ' - Actualités - Jeudi 28 Janvier 2016


En 2009, j'ai eu l'idée de créer Consult Educ' et de proposer un service nouveau: des Consultants Educatifs exprimentés et efficaces qui viennent à domicile dans des délais très courts et qui peuvent assurer un suivi "à la carte".
Depuis, le réseau s'est étoffé sur les deux tiers du territoire.
Je ne prétends pas avoir inventé le métier d'éducateur libéral, mais force est de constater que l'idée a fait son chemin et des sites émergent. Vous pouvez tomber sur des gens qui vous proposent des entretiens Skype pour votre ado et/ou vous. Rien ne vaut le contact humain, le regard, la posture, la poignée de main avec le jeune, la façon de dire bonjour. Nous restons très dubitatifs quant à l'efficacité de ce procédé...si ce n'est que de gagner de l'argent à moindre coût? (pas de frais de déplacement, on peut faire succéder les rendez vous et additionner les euros, l'intervenant reste chez lui au chaud...).

D'autres vous proposent également des "packs". Par exemple, le prix de 3 mois de suivi sera dégressif par rapport à un mois ou deux. Essaye-t-on de vous vendre des forfaits téléphoniques...??? Sachez qu'il est impossible de prévoir à l'avance le temps nécessaire pour vous aider et régler les problèmes. Parfois, une fois suffit, parfois plus, parfois un suivi régulier s'impose mais est décidé visite après visite.

J'ai relévé aussi quelques sites  dont je tairai le nom ici (pour l'instant), où l'on vous propose des forfaits mails: vous avez droit à 3 questions et 3 réponses pour ...30e, 4 questions et 4 réponses pour 35e, etc... 
Pire, certains ont même le culot de décompter les longues minutes téléphoniques pendant lesquelles vous vous épenchez sur vos turpitudes familiales en vous demandant... votre numéro de carte bleue!!! 1euro la minute...ARNAQUE!
Est-on sur un site de rencontre? Je pense que ces personnes, que je n'ose qualifier d'éducateurs, sont juste là pour profiter de la détresse des gens. 

En définitive, faites bien attention lors du premier contact mail ou téléphonique à ce que l'on vous propose. Nous travaillons sur ce qu'il y a de plus précieux: nos enfants.
Que nous gagnions nos vie en faisant ce métier et en aidant autrui est tout à fait légitime mais pas dans n'inporte quelles conditions.

D'où le titre de cet article...

Bien à vous.

Lire la suite...