Nous pouvons vous aider
09 81 79 55 20

Le suivi parental et l'Ecole

Le suivi parental et l'Ecole

Consult Educ - Actualités - Lundi 07 Mars 2016

L’enfant et l’adolescent ont besoin de vérifier la solidité de leurs référents : les parents.
« Ils m’ont expliqué pourquoi l’école est parfois ennuyeuse et difficile, bien, bien bien…mais, suis je vraiment obligé de travailler alors ? ».
 
La réponse étant bien évidemment oui, il faut mettre au point un suivi parental. L’ado est demandeur d’encadrement, ça le rassure, il sent qu’il est souverain à l’intérieur de ses limites.
 
Suivi des devoirs, du cahier de correspondance, rencontre des professeurs, le Conseiller Principal d’Education (CPE), s’assurer que votre enfant rentre à la maison lorsque des inters cours sont trop longs (pour éviter de trainer).
 
On peut très bien lui expliquer qu’il vaut mieux gérer son temps ainsi, rentrer quand il y a une permanence de 3h et faire ses devoirs au lieu de les faire ce soir à 18h, fatigué,  et pouvoir se détendre à la place (autoriser alors la console de jeu, le film vide cerveau ou le manga dont les onomatopées font office de dialogue). Il faut savoir jongler entre moments de travail et moments de détentes.
Dans les cas les plus difficiles, on peut aussi aménager une fiche de suivi avec les professeurs et/ou le CPE, ou chaque intervenant note sur la fiche, la ponctualité, l’assiduité, le respect, le travail. A faire remplir et signer par  chaque intervenant de la journée et à présenter aux parents le soir. Efficacité garantie.
 
Attention toutefois à ne pas confondre suivi et intrusion. Il faut veiller à laisser à votre ado des plages de liberté. Lui expliquer que toute cette organisation vise non seulement à le faire progresser scolairement mais aussi à lui octroyer du temps libre pendant lequel il fait ce qu’il veut.